Un nouveau moment convivial et militant

Le samedi 18 janvier à 18 heures une foule nombreuse et heureuse s’est retrouvée dans la bonne humeur autour de Jérôme DUBOST.Avec Nicolas

Une semaine après l’inauguration du local de campagne, le jeune candidat multiplie les rencontres avec les Montivillons.

Déjà fort du soutien de Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Président de la Région Haute-Normandie, Jérôme a accueilli Nicolas ROULY qui deviendra cette semaine le nouveau Président du Département de Seine-Maritime pour partager tous ensemble la galette républicaine.

Dans son discours posé mais déterminé, Jérôme a rappelé combien il a à cœur de garder Montivilliers à gauche. Il a rappelé qu’il avait rencontré l’ensemble des composantes de la gauche montivillonne et qu’il se dit toujours disposé à rassembler, autour des socialistes et des radicaux, les communistes et les écologistes dès le 1er tour.

Ferme sur ses valeurs d’humanisme et de progrès social, il s’est étonné que le candidat Ump revendique haut et fort son attachement au cumul des mandats. Jérôme Dubost a invité l’assistance à se souvenir que le député battu avait voté les lois les plus rétrogrades  de l’ère sarkosyste. Il s’est étonné de lire dans la presse que le conseiller général Ump abandonnait sa commune de Mannevillette considérant Montivilliers comme « une opportunité ». Jérôme a insisté en disant que Montivilliers méritait une meilleure considération que cela !

DSCN0238

Jérôme a prononcé aussi quelques mots émouvants sur la disparition en 2013 de deux figures socialistes du canton, Bernard Eude et Serge Debraize. Il a ensuite souligné le militantisme fidèle de Jean-Pierre Danielou, le trésorier de section qui a reçu les applaudissements de l’assemblée.

DSCN0198

Celui qui n’est encore que Vice-Président du Département a pris la parole à son tour et a mis en valeur les termes « Agir ensemble pour Montivilliers » ; il a constaté l’enthousiasme autour du candidat socialiste et a indiqué qu’il serait ravi de revenir visiter Montivilliers prochainement aux côtés du prochain maire qui porte l’ambition de faire rayonner sa ville au sein de la Codah. Nicolas ROULY a mis en avant la volonté de Jérôme d’agir dans l’intérêt commun et au service de tous les Montivillons. Il a conclu par ses mots « Vous avez le bon candidat ! Avec Jérôme, osez Montivilliers !».

DSCN0240

La soirée s’est achevée par le partage du verre de l’amitié et d’une part de galette des rois.



Powered by TROTTYZONE.