Notre surprise et notre déclaration officielle face à l’augmentation des indemnités des élus.

Monsieur le Maire,

Quelle surprise ! Plutôt quelle mauvaise surprise !

Notre groupe ne s’attendait pas à devoir intervenir aussi rapidement après votre très récente élection mais s’agissant d’une question budgétaire, c’est de notre responsabilité vis-à-vis de nos concitoyens.

Pour votre première décision en matière budgétaire, vous décidez de l’augmentation des indemnités des élus. 

Je renvoie ici au chapitre 6531 du compte administratif que les nouveaux élus ne connaissent pas et avec lequel, ils se familiariseront en étudiant les finances. Au budget 2013, la somme annuelle pour les indemnités des élus était de 122 000 euros, nous allons passer à plus de 157 000 euros.

L’abstention a atteint des records pour une élection municipale, nous le déplorons tous. Nos concitoyens ont besoin de regagner confiance en leurs élus. Pensez-vous que c’est en augmentant les indemnités des élus que vous allez engager cette reconquête de la confiance ?

L’indemnité des adjoints est augmentée de 13 % ; celle des conseillers délégués (qui passent de 3 à 4) augmentée de 21 % ! Comble de l’ironie, l’un des conseillers délégués est en charge des économies budgétaires … voilà qui commence mal !

Il appartient aux élus présents ce soir d’assumer ou non ce choix.

Chers collègues, si une majorité d’entre vous adopte cette augmentation, ce sera un très mauvais signe que vous donnerez aux Montivillons pour débuter votre mandat. Est-ce vraiment cela que vous appelez « le renouveau » ?

Les efforts s’imposent à tous. Nous l’entendons partout, il y a une nécessité d’être rigoureux dans toutes les dépenses publiques.  Chacun doit se serrer la ceinture. 

Dans ce contexte où chacun est mis à contribution, il est parfaitement incompréhensible d’augmenter ainsi des indemnités !

En conséquence, nous vous proposons de revoir cette délibération et de maintenir les taux qui étaient en vigueur jusqu’alors et de rester dans la même enveloppe budgétaire. A défaut, nous voterons contre cette délibération.

Notre question est simple : voulez-vous revoir cette délibération en restant dans l’enveloppe budgétaire précédente ?

Si vous décidiez de maintenir cette dépense supplémentaire, nous vous demandons de répondre à ces trois questions :

-        Tous les élus ici présents ont-ils été informés de l’augmentation des indemnités ?

-        Sur quelle ligne budgétaire et donc sur quel service allez-vous prendre cette somme supplémentaire ?

-        Envisagez-vous, après l’augmentation des indemnités des élus, de revaloriser le salaire du personnel communal et prioritairement pour celles et ceux des employés municipaux qui ont les plus bas salaires ?

Nous vous remercions de vos réponses.

 

 

(6 élus de gauche voteront donc contre l’augmentation de 13% des indemnités des adjoints et de 21% des conseillers délégués. L’élu communiste fera le choix de s’abstenir et ne s’associera pas à notre déclaration).



Powered by TROTTYZONE.