Hommage à Christiane Mandeville, adjointe au maire honoraire disparue dimanche.

C’est avec tristesse et émotion que les militants socialistes de Montivilliers ont appris la disparition de Madame Christiane MANDEVILLE, dans sa 76ème année. Fragilisée par la maladie depuis de nombreuses années, elle nous a quittés ce dimanche 31 juillet. Christiane Mandeville fut institutrice à compter des années 1960 et jusqu’à sa retraite en 1993 où elle a terminé sa carrière professionnelle dans une école de Montivilliers. Sa gentillesse, sa discrétion, sa capacité d’écoute étaient appréciées des enfants, de ses collègues et du personnel.

Militante socialiste fidèle, elle était une figure connue et appréciée dans la cité des Abbesses. Christiane Mandeville a été élue municipale sous les quatre mandats de Michel Vallery ; elle fut notamment première Adjointe en charge de la culture de 1995 à 2001. Aux côtés de ses collègues élus de gauche et des agents du service culturel, l’investissement de Christiane Mandeville était entier pour faire rayonner notre ville de Montivilliers.

Chacun conserve en mémoire les commémorations du bicentenaire de la Révolution française qui ont animé notre ville. A l’origine de l’installation de la Bibliothèque Condorcet à son emplacement actuel, Christiane Mandeville est une personnalité qui s’est aussi engagée en faveur de la restauration des bâtiments abbatiaux.

Ses anciens compagnons de route ; celles et ceux qui l’ont bien connue tiennent à souligner avec émotion les qualités humaines de Christiane qui, durant ses mandats, était toujours accessible, dévouée, disponible. Femme de cœur et de culture, elle était connue pour sa douceur, sa sagesse et son sens de l’engagement. Reconnue pour sa grande écoute, elle était attentive aux autres, elle avait le souci de l’équité et de la justice.

Engagée par ses actes au quotidien, nous conserverons l’image d’une femme généreuse,toujours disponible et attentive à la promotion de la vie culturelle et associative.

Au nom de tous les militant(e)s de la section de Montivilliers, j’adresse nos sincères condoléances et nos pensées chaleureuses à son mari Alain, à ses trois enfants, à sa famille et à ses proches.

Jérôme Dubost



Powered by TROTTYZONE.