• Category Archives Départementales
  • Notre tribune parue dans le journal municipal de mai/juin 2015

    AEPM1

    Madame, Monsieur,

    Chers habitants de Montivilliers,

    Un an après les municipales, les Montivillons sont retournés aux urnes pour élire le nouveau Conseil Départemental de Seine-Maritime (anciennement appelé Conseil Général).

    Au soir du 1er tour, le 22 mars 2015, c’est le binôme de gauche conduit par Jérôme Dubost et Nacéra Vieublé qui est arrivé en tête dans notre commune devant celui de l’Ump qui avait pourtant déployé deux adjoints au Maire et qui était soutenu activement par Monsieur Fidelin. C’est la première fois que la droite, lors d’un scrutin à portée locale, obtient un score si faible et ce, un an seulement après les élections municipales.

    Dimanche 29 mars, lors du 2ème tour des élections départementales, les électrices et les électeurs ont élu Jérôme Dubost et Nacéra Vieublé dans le cadre d’un rassemblement républicain contre le FN. Pour ce second tour, sur la totalité de notre canton 15 qui regroupe Montivilliers, Harfleur, Caucriauville et Rouelles, ils ont obtenu 61,74 % des voix.

    Dans le détail :

    • à Harfleur : 56.36 %
    • au Havre (Rouelles et Caucriauville) : 59.97 %
    • à Montivilliers : 64.52 %

    À Montivilliers, notre groupe se réjouit que les candidats du rassemblement républicain aient été en tête dans tous bureaux de vote : 12/12.

    Cette victoire sur ce canton est ternie par trois déceptions :

    • un vote important pour l’extrême-droite
    • un taux de participation faible
    • et le basculement à droite du Département de Seine-Maritime

    Les élus du groupe municipal « Agir ensemble pour Montivilliers » sont confortés dans l’idée que nous devons continuer de travailler de manière soudée. Dans le respect de nos sensibilités différentes, nous sommes convaincus de l’importance d’un rassemblement de toutes les composantes de la gauche. C’est valable ici à Montivilliers comme cela devrait l’être ailleurs. À cet égard, nous reprenons la formule de Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Président de la Région Haute-Normandie : « Quand la gauche se fracture, la gauche paie la facture ».

    Chacun, à son niveau, doit participer au débat et redonner goût à l’action citoyenne. Il est urgent de faire de la politique autrement parce que les habitants ont perdu confiance.

    Nous sommes consternés par le score du FN à ces élections et ce, quelques semaines après les attentats qui ont ensanglanté notre pays et la forte mobilisation citoyenne qui s’en était suivie. Nous espérions que l’élan citoyen permettrait de faire barrage au parti d’extrême-droite qui ne fait que distiller la haine. L’entreprise familiale Le Pen surfe toujours autant sur un discours raciste, sexiste, homophobe et antisémite. Les élus FN ne connaissent pas les habitants pas plus qu’ils ne connaissent notre région, notre département, notre canton et notre ville.

     

                Message personnel de Jérôme Dubost :

    « Je veux remercier ici chaleureusement les Montivillons qui m’ont accordé leur confiance et adresser un amical remerciement aux nombreux volontaires, militants et sympathisants pour m’avoir accompagné dans cette nouvelle aventure électorale. Si je suis ravi d’avoir été élu conseiller départemental, je suis attristé de ne pas siéger dans une majorité de gauche au Département de Seine-Maritime. J’ai accepté de m’engager dans cette campagne aux côtés de Nicolas Rouly, convaincu par la sincérité de l’homme, par le bilan de la gauche depuis 11 années mais aussi par un projet ambitieux pour la Seine-Maritime de demain. À un canton près et à cause des divisions à gauche, c’est la droite qui reprend la présidence de cette collectivité. J’aborde cette nouvelle fonction élective avec honneur, humilité et sens des responsabilités. En tant que conseiller départemental, je veux être un facilitateur pour celles et ceux qui, particuliers, institutions, artisans ou associations auront besoin des services du Département. La proximité, la pédagogie, le sens de l’équipe et le contact direct ont été essentiels durant notre campagne. Je souhaite maintenir ces valeurs fortes durant le mandat qui m’a été confié par les électrices et les électeurs.

    Proches de vous n’est pas qu’un slogan, c’est notre identité et elle doit demeurer pendant les six prochaines années. La présence sur le terrain et la proximité avec les habitants doivent être indispensables pour tout élu et plus que nécessaires aujourd’hui pour retrouver la confiance des électeurs. Personnellement, j’y mettrai toute mon énergie en tant que conseiller départemental. Vous pouvez me contacter sur cette adresse courriel : jerome.dubost@seinemaritime.fr »

    Lors du Conseil municipal du 30 mars, nous avons voté contre le budget proposé par la majorité de droite. Nous avons déjà expliqué, dans notre précédente tribune, les raisons de cette opposition. Si nous avions été élus, nous n’aurions pas eu les mêmes priorités et donc nous aurions construit un budget différent. Nous avons tenu à rappeler à M. le Maire que les finances de la ville sont saines, preuve d’une bonne gestion de la gauche depuis l’élection de Michel Vallery en 1977 et qu’à cet égard, nous n’avons pas de leçon à recevoir.

    Facturation des TAP aux parents, hausse du tarif de la cantine, augmentation des indemnités des élus, diminution de 53% du budget de l’épicerie sociale pour les plus modestes, conférence à 3 000 euros l’heure … Face à ces mesures parfaitement assumées par la droite, nous ne pouvions pas voter le budget, chacun le comprendra.

    Vigilants, nous le sommes aussi quand nous questionnons le maire sur la gestion du personnel. Des agents municipaux, sous couvert syndical, ont distribué un courrier à chacun des 33 élus avant le dernier conseil municipal. Le diagnostic posé nous interpelle puisque nous avons relevé des mots forts : « souffrance, mal-être, pressions » auxquels nous n’avons jamais été habitués à Montivilliers. Nous connaissons pourtant le dévouement, les qualités et les compétences des agents territoriaux. Nous avons écrit à Monsieur le Maire et attendons de lui qu’il agisse afin que les fonctionnaires de notre collectivité puissent retrouver, sans délai, un climat serein et propice à l’exercice de leurs missions de service public.

    Les beaux jours arrivent, alors que chacun en profite pour se distraire et profiter pleinement de la vie et de notre belle ville de Montivilliers.

    Contact : agirensemblepourmontivilliers@gmail.com

    Nous vous disons à bientôt,

    Les élus de l’Opposition

    Jérôme DUBOSTMartine LESAUVAGEPascal DUMESNILNada AFIOUNIFabienne MALANDAINNordine HASSINI



  • Notre canton sur France 3 Baie de Seine

    Au travers de ce reportage, chacun verra la différence entre les deux candidats : Jérôme Dubost parle local en valorisant Montivilliers et Harfleur quand le représentant de l’extrême-droite nous vend sa propagande nationale sur des thèmes bien loin du Département.

    Le maire d’Harfleur apporte un soutien franc et massif aux candidats du rassemblement républicain quand le maire de Montivilliers ne sait pas se positionner.



  • La campagne électorale en photos

    Souvenirs souvenirs … Retrouvez en vidéo les photos de campagne. Avions mis une musique plus dynamique lors de la diffusion de cette vidéo lors de la réunion de soutien en présence de Nicolas ROULY, président du Département de Seine-Maritime ce jeudi 19 mars à Montivilliers. La campagne officielle s’arrête à minuit. Nous ne publierons plus rien passé cet horaire et ce, jusqu’à dimanche soir 20 heures.

    Un grand MERCI à toutes celles et tous ceux qui n’ont pas ménagé leurs efforts durant toutes ces dernières semaines pour nous accompagner. Personnellement, j’ai apprécié chacun de ses instants et je vous suis extrêmement reconnaissant de votre mobilisation quotidienne. Sans les militants, les sympathisants et les volontaires qui sont là bénévolement (je le rappelle ici car nous ne percevons rien et le faisons par conviction), nous n’aurions pas pu faire cette campagne électorale. Boitage, mise sous pli, distribution devant les écoles, sur les marchés, collage … Le tout dans la bonne humeur !

    Grâce à vous, nous avons été présents au maximum sur le terrain pour sensibiliser les citoyens sur l’importance de cette élection locale. En un mot, merci. Bon week-end et bon vote dimanche.

    Jérôme Dubost

        



  • Meeting réussi à Montivilliers

    Le Meeting de Montivilliers a eu lieu devant une salle comble. Nicolas ROULY, le plus jeune président d’un Département de France est venu défendre le bilan de la gauche en Seine-Maritime et proposer un programme solide avec des candidats de terrain. Un moment fort dans la campagne du 1er tour. Jérôme DUBOST et Nacéra VIEUBLE ont appelé les électeurs à se mobiliser dimanche prochain pour cette élection locale.

    « Nous restons fidèles à nos valeurs, à nos convictions, à notre engagement de défendre les intérêts des Seinomarins. Proches de vous, c’est notre slogan ! Nous l’avons démontré durant ces dernières semaines de campagne. Nous avons besoin de vous dimanche prochain. »

    La soirée militante appréciée de chacun(e) s’est terminée par le verre de l’amitié.

    Ce diaporama nécessite JavaScript.




Powered by TROTTYZONE.